Le CBD et les troubles anxieux : une alternative naturelle à l’anxiété ?

le CBD et les troubles anxieux
Les troubles anxieux, quelles que soient leurs causes ou leurs formes, représentent un fléau pour ceux qui en souffrent. C’est un handicap constant, un quotidien abîmé et encombré par différentes crises d’anxiété, de panique ou encore de phobie. Pour traiter les troubles anxieux, de nombreuses solutions sont désormais proposées comme la thérapie, la prise d’anxiolytiques ou d’antidépresseurs. Cependant, certaines de ces solutions s’avèrent insuffisantes, voire inefficaces. 

D’après de nombreuses études scientifiques sur les dernières années, le CBD médicamenteux (cannabidiol) est une substance naturelle qui pourrait traiter, dans un sens, les troubles anxieux.  

Le CBD et les troubles anxieux : qu’est-ce que l’anxiété ? 

L’anxiété est une émotion, un sentiment, une sensation qui peut conduire au développement de certaines maladies psychologiques. En effet, cette émotion est créée par la peur ; on associe d’ailleurs très souvent ces deux émotions qui sont similaires en un point, mais différentes en d’autres points. Lorsque l’on parle d’anxiété, on pense tout de suite aux crises de panique ou encore aux crises d’angoisse. Toutefois, l’anxiété rassemble tout un tas de troubles anxieux différents.

Les différents troubles anxieux

Parmi les troubles anxieux les plus fréquents, nous pouvons en recenser quelques-uns.  

Le trouble anxieux généralisé (TAG) est le plus célèbre. Les patients souffrent constamment de craintes, d’angoisses extrêmes qui persistent dans le temps et qui conduisent à d’autres symptômes. Parmi ces derniers, nous retrouvons les douleurs physiques, les troubles du sommeil ou encore une grande difficulté à se concentrer. Ce type de trouble peut conduire à une dépression avec le temps, s’il n’est pas traité. 

Le trouble de panique (ou l’attaque de panique) est fréquent. L’inconvénient principal de ce trouble est qu’il peut survenir à n’importe quel moment, sans raison apparente. Par ailleurs, le patient ressent généralement la crise qui arrive de nulle part. Cette sensation est le symptôme principal de l’attaque de panique. Ce trouble induit des symptômes très handicapants comme la difficulté à respirer, les palpitations cardiaques ou encore un profond étourdissement

L’anxiété sociale s’étend malheureusement sur le long terme. Parfois dû à une somatisation profonde, ce trouble anxieux peut se transformer en agoraphobie et en phobie sociale. Les patients souffrant d’anxiété sociale ne peuvent pas se rendre dans des lieux publics très fréquentés. Ils ont beaucoup de difficulté à prendre la parole devant d’autres personnes. Ces troubles viennent généralement d’une peur de l’inconnu, mais aussi d’une crainte de ne pas “être suffisant” ou de ne pas “être assez bien” pour les autres. L’anxiété sociale entraîne également de nombreux symptômes physiques comme la nausée, les troubles digestifs, les vertiges ou encore les céphalées. 

Enfin, d’autres phobies et troubles existent et font souffrir énormément de personnes au quotidien : claustrophobie, troubles obsessionnels compulsifs, troubles alimentaires… Il est donc très important de repérer ces troubles et de les traiter durablement.     

Comment repérer une crise d’anxiété ? 

Avant de faire le lien entre le CBD et les troubles anxieux, il est indispensable de savoir si vous souffrez d’anxiété. En effet, il serait néfaste pour vous de considérer vos symptômes comme de l’anxiété alors qu’ils cachent peut-être un autre trouble physique !

Il est important de commencer par identifier le contexte dans lequel surviennent vos pics d’anxiété, et d’analyser leur intensité. Se sentir ponctuellement stressé à l’approche d’un examen, d’une prise de parole en public ou d’un entretien d’embauche est naturel pour la plupart d’entre nous. En général, la sensation de panique finit par s’estomper lorsque nous affrontons enfin la situation tant redoutée, ou lorsque celle-ci se termine. Si cette sensation de stress n’est pas très agréable, son impact reste limité et supportable.

Mais il peut arriver que la sensation d’anxiété soit tellement aiguë qu’elle déclenche une série de symptômes physiques et/ou psychiques. Ces derniers sont parfois très violents pour celui qui les subit :

  • Essoufflement ou sensation de suffocation ;
  • Palpitations ;
  • Accélération du rythme cardiaque ;
  • Maux de ventre et nausées ;
  • Maux de tête ;
  • Frissons ou bouffées de chaleur ;
  • Impression de perdre le contrôle ;
  • Difficultés à maintenir le fil de son discours ;
  • Tremblements ;
  • Vertiges.

Dans ce cas, on parle de crises de panique ou d’anxiété. Elles peuvent durer de quelques minutes à plus d’une heure dans certains cas. La moyenne se situant autour de 20 à 30 minutes. Celles-ci peuvent se révéler très handicapantes au quotidien pour ceux qui les subissent, et entraînent souvent de grandes souffrances. 

Si vous vous interrogez sur le fait de souffrir de crises d’anxiété, n’hésitez pas à vous tourner vers un spécialiste afin qu’il vous confirme le diagnostic.

le CBD et les troubles anxieux

Le CBD : comment agit-il sur les troubles anxieux ? 

Depuis quelques années déjà, le CBD est évoqué comme une piste sérieuse pour lutter contre les troubles anxieux. Également connu sous le nom de cannabidiol (substance qui active les récepteurs cannabinoïdes présents dans le corps et le cerveau), il s’agit d’un cannabinoïde végétal, naturellement présent dans la plante de chanvre. Selon certaines recherches, le CBD permettrait de réguler la production de sérotonine et de dopamine, deux hormones souvent qualifiées d’hormones du bonheur. Contrairement au THC, lui aussi extrait de la plante de chanvre, le CBD n’a pas d’effet psychotrope. Mais pas question de le considérer comme un remède miracle à prendre à la légère pour autant !

Envisager le CBD comme traitement complémentaire

Faire le choix de soigner ses troubles anxieux, c’est décider de s’engager dans un combat souvent long, dans lequel on peut rapidement se sentir désarmé. Pour y faire face, les conseils sont nombreux, mais il n’est pas toujours simple de s’y retrouver : adopter une hygiène de vie irréprochable, se faire accompagner par un psychiatre, se voir prescrire des traitements aux effets secondaires parfois lourds, pratiquer la sophrologie ou la méditation… 

Et le CBD dans tout ça ?

Bien que les études sur ses bienfaits soient prometteuses, le CBD ne doit pas être considéré comme une nouvelle alternative révolutionnaire, qui viendrait à elle seule remplacer toutes les autres. Il s’agit en réalité d’un traitement complémentaire, favorisant l’atténuation des symptômes et minimisant leur intensité et leur impact. 

Autrement dit, choisir de se tourner vers le CBD pour traiter ses troubles anxieux ne dispense pas d’entamer un suivi professionnel, ou de poursuivre un traitement médicamenteux prescrit à l’occasion de ce suivi. Bien au contraire, c’est sans doute la combinaison de ces différentes sources de soins qui finira par vous mener, pas à pas, vers la voie du succès.

L’importance du suivi dans la prise de CBD pour les troubles anxieux

L’auto-médication étant régulièrement déconseillée lorsqu’il s’agit de troubles anxieux, il est important de s’accorder un suivi pour apaiser les symptômes et améliorer la situation. En plus de suivre une thérapie, vous pouvez choisir de prendre rendez-vous avec un naturopathe ou un multi-praticien afin d’être accompagné dans votre parcours de soin et de traitement de l’anxiété. Je peux, par exemple, vous proposer mes services d’accompagnement ainsi qu’une source d’achat sécurisée pour vos produits à base de CBD. Les laboratoires COPMED font partie des revendeurs les plus fiables. C’est pourquoi je vous propose d’utiliser mon code praticien : A33205

N’attendez plus pour apaiser vos angoisses, soulager vos douleurs et calmer vos troubles anxieux. Même si vous avez l’impression d’avoir tout essayé, d’être démuni et dépourvu de solutions face à vos crises, ne perdez pas espoir. Autorisez-vous à lâcher prise et à vous faire aider.

0 commentaires

Trackbacks/Pingbacks

  1. Le silence et ses vertus sur le cerveau - Reconnexion au Naturel - […] En stimulant à l’excès la sécrétion d’adrénaline ou de cortisol, le bruit accentue le stress. Si, en plus de…

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous pourriez aimer aussi …

Le burn-out parental

Le burn-out parental

En tant que parent, vous avez tendance à vous concentrer sur les besoins de vos enfants en priorité. De nombreux parents consacrent tellement de temps et d'énergie à leurs enfants qu'ils négligent leurs propres besoins. Le résultat est le burn-out parental, une...

La psychogénéalogie

La psychogénéalogie

La psychogénéalogie, qui allie généalogie et psychologie, est un cadre thérapeutique qui vise à identifier et traiter les effets de la transmission transgénérationnelle dans la vie d'une personne. Dans certains groupes familiaux, les modes de transmission sont assez...

Découvrir

les autres articles

Découvrir

mes pratiques

Recevez la lettre inspirante