Reconnexion par l’art

Depuis que j’exerce en tant que naturopathe, j’expérimente toutes les facettes de la reconnexion à soi. Et j’ai aujourd’hui envie de vous parler de la reconnexion par l’art. Vous le savez peut-être, ou pas, mais je suis également danseuse. Et c’est lorsque je danse que je me reconnecte à la source, à la terre, aux mouvements de vie et surtout à moi-même.

Voir l’art-thérapie comme un moyen d’aller mieux vers son bien-être est ce que je vous propose d’explorer aujourd’hui.

alexia bernard danse

L’art, un loisir ou un besoin ?

Si les praticiens en art-thérapie se développent de plus en plus, c’est qu’il y a une raison. La créativité, souvent délaissée, est un moteur d’équilibre et de la vitalité. Le saviez-vous ?

Généralement, on ne s’autorise pas, ou peu, d’activités artistiques. En effet, dans les mentalités d’aujourd’hui, l’art est toujours vu comme quelque chose de secondaire. Dès lors, on peint, danse, crée uniquement lorsqu’on a un peu de temps devant soi, comme un loisir ou un hobby.

Or, c’est une grosse erreur. L’art devrait s’inclure dans une hygiène de vie à part entière, tout comme l’alimentation ou le sport. D’ailleurs, si vous observez les enfants, ils créent naturellement sans chercher un temps précis ou un espace pour le faire. Où qu’ils soient, ils savent inclure l’art dans leur vie : en jouant au parc ou au jardin, en classe, en coloriant, etc. Chez eux, c’est inné. Malheureusement avec les contraintes de l’âge adulte, nous avons oublié comment faire.

Le lien entre créativité et vitalité

Il existe un lien très intime entre la vitalité et la créativité. En effet, une personne en très bonne santé et en état de vitalité positive aura plus tendance à développer sa créativité qu’une personne malade. Elle aura l’envie de créer et suffisamment d’énergie pour impulser une action créative.

À contrario, une personne en déprime ou dépression, en burn-out ou malade n’aura pas cette envie. La force ne sera plus au rendez-vous pour engager un chemin créatif vers la reconnexion. C’est pourquoi l’art-thérapie a un rôle très important auprès des personnes en souffrance. Elle impulse ce mouvement chez les personnes qui en ont besoin.

D’ailleurs, les art-thérapeutes sont très utiles dans les institutions ou les maisons de soin. En effet, la mission de l’art-thérapie est de se reconnecter à sa créativité pour en faire émerger sa vitalité. C’est une fonction essentielle dans la reconnexion à soi.

Quel art pratiquer pour aller mieux ?

L’art inclut tellement d’activités que l’important est de se sentir à l’aise avec le médium. Ne vous forcez pas à pratiquer un art qui ne vous convienne pas, cela pourrait même aggraver la situation. Si vous aimez danser, dansez. Si vous n’aimez pas, testez autre chose.

Voici quelques idées d’art à intégrer dans votre routine bien-être :

– La peinture acrylique ou gouache ;
– L’écriture ;
– La poterie ;
– Le théâtre ;
– Le mime ;
– L’aquarelle ;
– Le coloriage ;
– Le dessin ;
– Le bullet journal créatif ;
– Etc.

Faut-il consulter un art-thérapeute ?

Pour répondre à cette question, tout dépend de votre objectif.

Vous vivez un mal être profond et souhaitez pratiquer un art pour aller mieux, alors oui : je vous conseille vivement de vous faire guider et accompagner par un art-thérapeute. Celui-ci a des connaissances précises de son métier et pourra vous conduire vers un état recherché. Grâce aux objectifs de soin, l’art-thérapeute pourra vous accompagner vers la redécouverte d’un mieux-être.

Cependant, si vous souhaitez simplement inclure une nouvelle routine « bien-être », dans votre vie, alors cela ne sera pas forcément nécessaire. Testez par vous-même : octroyez-vous du temps pour développer votre créativité :

– Prenez du temps pour écrire votre journal ;
– Testez l’aquarelle ;
– Allumez la musique et dansez ;
– Inscrivez-vous à un cours de théâtre ;
– Coloriez ;
– Dessinez.

Faites-vous du bien par ces activités créatives, elles feront émerger des nouvelles choses en vous.

Comment l’art intervient-il dans le bien-être ?

Bien que l’art permette de lâcher prise sur les évènements de la vie, de s’immerger le temps d’un instant dans une bulle rien que pour soi, il existe une communication puissante entre votre inconscient et votre créativité. En effet, en art-thérapie, quel que soit le médium, on travaille le lâcher-prise et à s’installer dans le moment présent. Tout comme la méditation, l’action de créer s’inscrit dans un processus assez révélateur. En effet, que ce soit avec les mots, les pinceaux ou le corps, l’art exprime ce que la conscience cache. Il existe donc un lien très étroit entre l’inconscient qui cherche à s’exprimer et l’art-thérapie qui propose cette expression puissante.

Il n’est d’ailleurs pas rare de faire connaissance avec soi lorsqu’on crée. Cela, simplement parce que l’inconscient trouve une porte d’expression pour communiquer avec le soi conscient.

Je vous invite à expérimenter l’art pour vous reconnecter à vous-m’aime.
Alexia

1 Commentaire

  1. Gayraud

    Merci Alexia pour cet article qui met en lumière une approche différente pour toujours mieux se connecter…qui me parle beaucoup … pour ma part je colorie souvent des mandalas et écrit mon journal… Je vais installer ces arts dans ma vie 🙏✨🦋

    Réponse

Trackbacks/Pingbacks

  1. L’hiver : la reconnexion à soi par les saisons - Reconnexion au Naturel - […] ou votre appartement, vous vous sentirez tout de suite plus apte à traverser l’hiver. Mais la reconnexion à soi…

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous pourriez aimer aussi …

Comment bien digérer après les fêtes ?

Comment bien digérer après les fêtes ?

Bien digérer après les fêtes, comment faire ? Nous savons tous que les fêtes de fin d'année sont synonymes de dégustation de plats riches et de moments de joie en famille ou entre amis. En effet, il n’est pas rare de finir les repas avec un bouton du pantalon dégrafé...

Reconnexion à soi par les saisons : l’hiver

Reconnexion à soi par les saisons : l’hiver

Dans un processus de reconnexion à soi par les saisons, l’hiver se caractérise comme la saison du repos, du retour à soi, de l’introspection. Son aspect naturel et énergétique se situe dans une sensation d’immobilité. Le froid, la neige ou encore le givre entraîne une...

Découvrir

les autres articles

Découvrir

mes pratiques

Recevez la lettre inspirante