Ma psy est chamane

« Ma psy est chamane » est bien ce que vous pourriez vous dire à propos de moi… Je suis psychopraticienne et je ne m’arrête pas à la simple dimension de la psychologie et psychopathologie, je suis une femme-médecine qui prend en considération l’être dans son entièreté.

Avertissement : tout au long de l’article, le terme « médecine » est à prendre en tant qu’art et non comme technique scientifique qui nécessite évidemment des années d’études et des compétences spécifiques, réglementées et encadrées. Je ne suis ni ne prétends être docteur en médecine ! 

Qu’est-ce qu’une femme-médecine ?

Dans l’approche chamanique, une femme-médecine (ou chamane femme) est une femme qui pratique une médecine traditionnelle. Elle est souvent considérée comme une guérisseuse, mais son rôle ne se limite pas seulement à la guérison physique.

La femme-médecine est généralement initiée par une tradition chamanique spécifique et peut travailler avec différentes techniques, telles que les rituels, les herbes médicinales, le chant, la danse, le tambour, la méditation et la communication avec les esprits de la nature. Elle est souvent considérée comme une intermédiaire entre le monde humain et le monde spirituel.

Dans l’approche chamanique, la femme-médecine est généralement perçue comme ayant une connexion particulière avec les forces de la nature et des savoirs ancestraux. Elle est souvent sollicitée pour aider les individus à retrouver l’équilibre dans leur vie, à guérir des maladies physiques ou émotionnelles, à résoudre des conflits internes et à se reconnecter avec leur véritable essence.

La femme-médecine peut également jouer un rôle de guide spirituel, accompagnant les personnes dans leur cheminement personnel et spirituel. Elle peut faciliter des cérémonies de guérison ou des rituels de passage, où elle utilise ses connaissances et son savoir-faire pour favoriser la transformation et le bien-être des individus.

Il est important de noter que l’approche chamanique et la notion de femme-médecine peuvent varier d’une culture à l’autre, et qu’il existe de nombreuses traditions chamaniques différentes à travers le monde.

Être femme-médecine, c’est être ancrée dans sa culture et son terroir

Ma vision du « chamanisme » me guide vers une pratique qui s’inscrit dans une tradition qui est la mienne, empreinte par la terre qui a vu naître mes ancêtres et qui me porte chaque jour. A l’heure où l’on a accès à une multitude de savoirs et de connaissances, il est facile de glisser vers le folklorique et l’appropriation culturelle. Notre terre regorge suffisamment de ressources pour nous apporter tout ce dont nous avons besoin pour nos rituels de guérisons. Les plantes qui poussent dans nos contrées répondent parfaitement à nos besoins et j’irai même plus loin en affirmant que leur énergie nous correspond davantage.
Nous ne faisons qu’un avec notre environnement et la femme-médecine que je suis tient à honorer ce lien.

Je suis une femme-médecine qui unit le sacré et le profane dans sa pratique

Bien que ma démarche soit très intuitive et connectée au monde de l’invisible, je laisse tout de même une grande place aux techniques scientifiques, démontrées et reconnues telles que la naturopathie et la psychologie clinique qui permettent d’assurer un cadre sérieux et secure à ma pratique.
Je tiens à préciser que je me désolidarise complètement de toutes les formes pseudo-spirituelles qui puent la dérive sectaire, la manipulation et le charlatanisme.

J’ai accompagné de nombreuses femmes sur leur chemin de la résilience. Une fois leur trauma intégré, l’énergie mobilisée jusqu’à lors pour contenir les angoisses fut libérée, créant ainsi de l’espace intérieur disponible pour développer une connexion au sacré. Comme j’aime à le rappeler : il n’y a de la place pour l’intuition que lorsque l’on quitte le mode survie !

📧 Alors si comme elles, vous souhaitez prendre soin de votre santé mentale et rétablir la connexion avec le Grand Tout , prenons contact par mail afin que l’on convienne d’un rdv…

 

 

 

0

2 Commentaires

  1. Gayraud laetitia

    Merci alexia pour cet article très intéressant d’autant que grâce à tes soins je me sens bien intégrée dans mon environnement. Et ne me laisse pas piéger par les débordements dont tu parles….
    Mon enracinement me permet d’être dans la réalité tout en acceptant ma propre spiritualité…
    Merci beaucoup 🌸 🙏 laetitia

    Réponse
    • Alexia

      Bonjour Laëtitia, je suis ravie de savoir que tu continues ton chemin en étant bien ancrée et en restant alignée avec tes valeurs. Au plaisir d’avoir de tes nouvelles !

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aimer aussi …

Et si la manifestation était une voie spirituelle?

Et si la manifestation était une voie spirituelle?

La manifestation, souvent associée à la loi de l'attraction et à la création délibérée de nos réalités, peut transcender le simple désir de matérialiser nos souhaits. En effet, la pratique de la manifestation peut devenir une voie vers la connexion spirituelle et...

Ecrire pour se guérir: les bienfaits du journaling

Ecrire pour se guérir: les bienfaits du journaling

Connaissez-vous le journaling? Il s'agit d'une pratique d'écriture qui offre bien plus que des mots sur une page. Souvent sous-estimée, elle est de ces techniques qui sont finalement incroyablement efficaces. Dans cet article, je vous propose de plonger dans les...

Découvrir

les autres articles

Découvrir

mes pratiques

Recevez la lettre inspirante