Accompagner la dépression avec la phytothérapie

La dépression, une maladie qui touche des millions de personnes dans le monde, nécessite souvent une approche holistique pour sa gestion. En complément des traitements conventionnels et d’une psychothérapie, la phytothérapie offre une voie naturelle pour soutenir le bien-être et la santé mentale. Découvrez comment les plantes médicinales peuvent être des alliées précieuses dans l’accompagnement de la dépression.

Le Millepertuis (Hypericum perforatum), la plante la plus connue contre la dépression

Le millepertuis, souvent appelé l'”herbe de la Saint-Jean”, est l’une des plantes les plus étudiées en phytothérapie pour ses propriétés antidépressives. Il agit en régulant les niveaux de sérotonine, le neurotransmetteur lié à l’humeur que l’on appelle également l’hormone de la bonne humeur. Les extraits de millepertuis sont disponibles sous forme de capsules, de teintures ou de thés. Cependant, si vous souhaitez prendre soin de votre santé mentale avec la phytothérapie, et notamment avec le millepertuis comme accompagnement naturel de la dépression, je vous invite à en parler à votre médecin, pharmacien ou naturopathe en raison des possibles interactions potentielles avec d’autres médicaments dont la pilule contraceptive.

accompagner la dépression avec les plantes

Le Safran (Crocus sativus), un anti-dépresseur naturel reconnu dans le monde de la phytothérapie

Le safran, connu pour sa teinte rouge dorée distinctive est une plante médicinale qui a su démontrer des effets positifs sur la réduction des symptômes dépressifs. Il agit en modulant les neurotransmetteurs dans le cerveau à l’image des antidépresseurs prescrits par les psychiatres (antidépresseurs à recapture de sérotonine). De nombreuses études ont souligné le potentiel thérapeutique de cette plante dans les cas de dépression légère à modérée. Si vous souhaitez en savoir plus, je vous propose de lire cet article “Le safran, un antidépresseur naturel: les preuves scientifiques “ dans lequel je vous détaille les bienfaits avérés du safran sur la dépression et notamment, de son principe actif: le safranal.

La Rhodiola (Rhodiola rosea), une plante adaptogène qui lutte contre l’anxiété liée à la dépression

La rhodiola est une plante adaptogène qui aide le corps à s’adapter au stress physique et émotionnel. Je la recommande régulièrement pour atténuer les symptômes dépressifs liés au stress et dans les cas de burn-out ou de syndrome d’épuisement professionnel. En phytothérapie, les plantes adaptogènes sont intéressantes pour régénérer et soutenir les glandes surrénales qui sont généralement à plat lors de stress chronique ou d’asthénie. La rhodiola est souvent disponible sous forme de complément alimentaire ou d’infusion.

La Passiflore (Passiflora incarnata), une fleur qui aide à soulager la dépression

La passiflore est reconnue depuis très longtemps en phytothérapie pour ses propriétés apaisantes. Je la conseille pour soulager l’anxiété et améliorer la qualité du sommeil, des aspects qui sont souvent liés à la dépression. Je ne dirai pas que cette plante permet de lutter efficacement contre la dépression. Son énergie est assez douce. En revanche, elle est très efficace pour aider à focaliser le faisceau de l’attention durant un temps défini chez les personnes qui ont besoin de concentration pendant une l’exécution d’une tâche par exemple. La passiflore peut être consommée sous forme d’infusion ou de complément.

Accompagner la dépression avec la phytothérapie : comment faire?

1. Consultation Professionnelle

Avant d’explorer la phytothérapie pour accompagner la dépression, je vous invite à consulter votre médecin traitant ou psychiatre pour leur parler de votre désir d’essayer cette approche en complément de votre psychothérapie. Ensuite, prenez rdv pour que l’on élabore ensemble un plan adapté à vos besoins spécifiques et éviter ainsi d’éventuelles interactions médicamenteuses. Les plantes ne se prennent pas comme des bonbons! Chacune a des spécificités et demande une connaissance approfondie pour être correctement conseillée.

2. Intégrer la phytothérapie dans une prise en charge globale

Suivez à la lettre les dosages recommandés ainsi que les conseils en hygiène vitale. Rappelez-vous que c’est la synergie des techniques qui font le succès de votre résilience ! Aussi, quand on se tourne vers la phytothérapie, il faut s’armer de patience et de persévérance… En effet, certaines plantes peuvent prendre du temps avant de montrer des résultats significatifs…

Pour conclure avec les plantes contre la dépression

La phytothérapie offre une approche naturelle et complémentaire pour accompagner la dépression. Cependant, je souhaite vous rappeler que chaque personne réagit différemment aux traitements. La collaboration avec des professionnels de la santé, la compréhension des besoins spécifiques de chaque personne et l’intégration de différentes approches contribuent à créer un plan holistique visant à soutenir votre bien-être mental. La nature, avec ses trésors verts, peut être une alliée précieuse sur le chemin de la guérison!

0

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aimer aussi …

Réguler votre système nerveux dès maintenant avec ces 3 astuces

Réguler votre système nerveux dès maintenant avec ces 3 astuces

Le rythme effréné de la vie moderne peut souvent mettre votre système nerveux à rude épreuve, entraînant du stress, de l'anxiété et des tensions intérieures. Cependant, il existe des moyens simples et naturels pour apaiser votre système nerveux et favoriser un état de...

Découvrir

les autres articles

Découvrir

mes pratiques

Recevez la lettre inspirante